Recherche

Ancienne élève de l’École normale supérieure (ENS-LSH), agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française, Nadja Cohen a travaillé à l’université Grenoble III-Stendhal et effectue actuellement un post-doctorat à l’université KU Leuven (Belgique). Consacrée aux rapports entre la poésie et le cinéma, sa thèse a été publiée en 2014 aux Classiques Garnier sous le titre Les Poètes modernes et le cinéma (1910-1930). Elle a publié de nombreux articles sur ce thème, portant plus précisément sur Guillaume Apollinaire, André Breton, Louis Aragon, Jean Epstein ou encore Benjamin Fondane, auquel elle consacre actuellement un ouvrage à paraître à l’automne 2016 aux éditions Jean-Michel Place.
Son domaine de recherche s’étend aux relations entre la poésie et les médias, sujet d’un colloque qu’elle a co-organisé en novembre 2008 à la Sorbonne, dont les actes ont paru sous le titre Poésie et médias XX-XXIe siècles, Nouveau monde éditions, 2012.
Elle a également co-dirigé Petit musée d’histoire littéraire (1900-1950), paru en 2015 aux Impressions nouvelles, qui propose une histoire matérielle de la littérature en 51 objets, et travaille également sur les représentations des écrivains à l’écran, sujet auquel elle a consacré une programmation et un colloque à la Cinematek de Bruxelles en novembre 2015.

- Rattachement institutionnel : Université KU Leuven (Belgique), groupe MDRN

- Sa Page Academia


Articles de cet auteur sur La Vie des idées (1)




La Vie des idées
© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet