Recherche

Essais & débats Histoire Entretiens vidéo

Un historien dans la cité

Entretien avec Jean-Noël Jeanneney


Historien, auteur de nombreux livres sur la vie politique française, les milieux d’affaires et les médias, Jean-Noël Jeanneney a aussi fait partie du gouvernement et dirigé de grandes institutions publiques. Dans cet entretien, il s’interroge sur la responsabilité civique de l’historien.

Sommaire des questions :


Vous avez étudié la manière dont des patrons et des hommes politiques (Wendel, Hugo, Mandel, Clemenceau) ont œuvré en République. Vous avez également été, au cours du deuxième septennat de François Mitterrand, secrétaire d’État au Commerce extérieur (1991-1992) puis à la Communication (1992-1993). Cette expérience a-t-elle modifié votre manière d’aborder l’histoire en général et l’histoire politique en particulier ?

Dans quelle mesure votre expérience politique a-t-elle modifié votre façon d’écrire l’histoire ?
Si cette vidéo ne marche pas, vous pouvez la voir sur Dailymotion


Vous êtes un des pionniers de l’histoire des médias [1]. Ancien directeur de Radio France (de 1982 à 1986) et de la BNF (de 2002 à 2007), vous êtes aussi un homme de médias. Quel sens donnez-vous à cette expression : « L’audiovisuel, le devoir de s’en mêler » ? [2]

Qu’entendez-vous par « l’audiovisuel, le devoir de s’en mêler » ?
Si cette vidéo ne marche pas ici, vous pouvez la voir sur Dailymotion.


Vous venez de publier L’Un de nous deux [3], un dialogue fictif entre Blum et Mandel qui se déroule à la fin de leur captivité en Allemagne, peu avant l’exécution de ce dernier. Pourquoi avez-vous eu recours à cette manière inhabituelle d’écrire l’histoire ?

Comment conjuguer histoire et fiction ?
Si cette vidéo ne marche pas ici, vous pouvez la voir sur Dailymotion.


Vous avez réfléchi à la manière dont l’historien était sollicité dans l’espace public, à des fins d’expertise, dans le cadre de grands procès, etc. Parallèlement, vous êtes proche de l’association « Liberté pour l’histoire [4] », qui affirme notamment que « l’histoire n’appartient à personne ». L’histoire court-elle le risque d’être instrumentalisée ?

L’histoire risque-t-elle d’être instrumentalisée ?
Si cette vidéo ne marche pas, vous pouvez la voir sur Dailymotion.


Ainsi commence l’Apologie pour l’histoire de Marc Bloch : « “Papa, explique-moi donc à quoi sert l’histoire.” Ainsi un jeune garçon qui me touche de près interrogeait, il y a peu d’années, un père historien. » Que vous inspire cette entrée en matière faussement naïve ?

À quoi sert l’histoire ?
Si cette vidéo ne marche pas ici, vous pouvez la voir sur Dailymotion.

Vidéo : A. W.

Pour afficher les vidéos, votre ordinateur doit être équipé du lecteur flash, téléchargeable gratuitement ici : http://www.adobe.com/fr/products/flashplayer/

En cas de problème technique, vous pouvez nous contacter.

Aller plus loin

Jean-Noël Jeanneney a notamment publié :

  • François de Wendel en République. L’argent et le pouvoir (1914-1940), Paris, Seuil, 1976 (nouvelle éd., Perrin, 2004)
  • Leçon d’histoire pour une gauche au pouvoir. La faillite du Cartel (1924-1926), Seuil, 1977 (nouvelle éd., Seuil, 2003)
  • L’Argent caché. Milieux d’affaires et pouvoirs politiques dans la France du XXe siècle, Fayard, 1981
  • Une histoire des médias des origines à nos jours, Seuil, 1996 (éd. de poche, Seuil, 2001)
  • Clemenceau, portrait d’un homme libre, Mengès, 2005
  • Quand Google défie l’Europe. Plaidoyer pour un sursaut, Paris, Mille et une nuits, 2005

Pour citer cet article :

Ivan Jablonka, « Un historien dans la cité. Entretien avec Jean-Noël Jeanneney », La Vie des idées , 13 janvier 2011. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Un-historien-dans-la-cite.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais : redaction@laviedesidees.fr.

par Ivan Jablonka , le 13 janvier 2011

Articles associés

Télévision : la fin d’un modèle économique

Les journées de l’économie | Entretien avec Nathalie Sonnac (vidéo)

par Étienne Chantrel

La « France globale »

Entretien avec Laurent Dubois (vidéo)

par Ivan Jablonka & Silyane Larcher

La fin de l’information ?

Entretien avec Bernard Poulet et Vincent Giret
par Thierry Pech

Langue des bourreaux, langue des victimes

Rencontre avec Saul Friedländer et Pierre-Emmanuel Dauzat
par Ivan Jablonka

Notes

[1Le "Monde" de Beuve-Méry ou le métier d’Alceste (en collaboration avec Jacques Julliard), Seuil, 1979 ; Une histoire des médias des origines à nos jours, Seuil, 1996 (éd. de poche, Seuil, 2001) ; L’Echo du siècle, Dictionnaire historique de la radio et de la télévision en France (avec la collaboration d’Agnès Chauveau et al.), Hachette-littératures et Arte-La Cinquième, avril 1999 (nouvelle éd., coll. "Pluriel", 2001).

[2« L’audiovisuel, le devoir de s’en mêler », in Jean-Pierre Rioux et Jean-François Sirinelli, Pour une Histoire culturelle, Seuil, 1997.

[3Portaparole, 2009.


La Vie des idées
© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet