Recherche

Internet bouleverse l’économie de l’édition. La commercialisation des e-books constitue une révolution sans doute comparable à l’invention du codex, dans les premiers siècles de notre ère, et à celle de l’imprimerie, entre le XIe et le XVe siècle. À l’heure du numérique, le livre qu’on fabrique avec du papier et de l’encre est-il voué à disparaître ? Que vont devenir les maisons d’édition et les libraires ? Les bibliothèques sont-elles toujours utiles ? Bien qu’elles suscitent de l’inquiétude, ces questions appellent des réponses sereines, car non seulement l’objet livre et les pratiques de lecture ont déjà connu d’importantes mutations par le passé, mais les transformations du présent ne sont pas incompatibles avec les structures déjà existantes. Il reste que, avec l’irruption du numérique, c’est un nouveau rapport qui s’établit entre les sociétés et leurs productions culturelles.

Au sommaire du dossier :

Les articles du dossier

Aller plus loin

- La Feuille, blog sur l’édition électronique.

Pour citer cet article :

Ivan Jablonka, « Le livre demain », La Vie des idées , 1er octobre 2008. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Le-livre-demain-1563.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais : redaction@laviedesidees.fr.

par Ivan Jablonka , le 1er octobre 2008

Articles associés

Le livre : son passé, son avenir

Entretien avec Roger Chartier.

par Ivan Jablonka

Le libraire du XXIe siècle

À propos de : Alire-SLF, « Accueillir le numérique ? », La Découverte.

par Audrey Williamson


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet