Recherche

Essais & débats Art & littérature

La modernité inachevée

Entretien avec le collectif Suspended Spaces


Un peu partout dans le monde il est des lieux abandonnés, promesses de modernité que l’histoire, l’économie ou la politique ont brisées. Le collectif Suspended spaces a entrepris de projeter le regard d’artistes contemporains sur ces espaces fantomatiques.

Né en 2007 et basé à Paris, Suspended spaces est un collectif qui réunit des chercheurs, artistes et théoriciens, autour d’espaces fragiles et sensibles abandonnées par la modernité. Ce collectif est une structure organique qui convoque au fur et à mesure de ses déplacements des chercheurs et artistes internationaux issus de différents champs.

Le projet initial a commencé sur l’île de Chypre, avec la découverte de la ville de Famagouste, évacuée de force en 1974 de ses habitants grecs-chypriotes alors que la Turquie prenait position dans le nord de l’île. Gardée depuis 40 ans par l’armée turque, Varosha, vaste quartier moderne de Famagouste autrefois touristique et balnéaire, se présente désormais, vide et fantomatique, aux regards de ceux qui parviennent à l’approcher.

JPEG - 104.9 ko
Famagusta II
Marcel Dinahet
JPEG - 2.3 Mo
Buffer zone
côté grec, Nicosie, Chypre

Cette ville étrange, hors du temps et de l’espace, a fait émerger la notion d’« espaces suspendus » : des lieux paradigmatiques, dont le développement a été stoppé brutalement pour des raisons politiques, économiques, historiques, laissant place à des constructions abandonnées, à une modernité architecturale inachevée et pourtant déjà en ruine… Les artistes et théoriciens qui participent au projet s’accordent à dire que ces lieux suscitent une réflexion artistique et plastique permettant de produire d’autres formes d’investigations.

Depuis quelques années, Suspended spaces a travaillé à partir de plusieurs sites : Famagouste à Chypre ; la Foire Internationale de Tripoli au Liban, conçue par Oscar Niemeyer et dont la construction fut interrompue par la guerre en 1975 ; le site du Musée d’art contemporain de Niterói dans la baie de Rio de Janeiro au Brésil, également conçu par l’architecte brésilien. Cette recherche a successivement été présentée sous la forme de symposiums (Amiens, Rennes, Beyrouth, Paris), de résidences (Chypre, Caen, Amiens, Beyrouth, Niterói), de productions artistiques, d’expositions (Amiens, Rennes, Niterói, Saint Ouen) et de livres (Suspended spaces #1 : Famagusta, Suspended spaces #2 : une expérience collective ; Suspended spaces #3 : inachever la modernité).

JPEG - 2.1 Mo
Foire Internationale de Tripoli, Liban

C’est au cours de l’exposition « Sortir du livre », organisée à Mains d’Œuvres à Saint Ouen (du 3 septembre au 11 octobre 2015) que La Vie des Idées a rencontré le collectif. L’exposition jette un regard rétrospectif sur le travail accompli depuis huit ans et vise, comme son titre l’indique, à extraire certaines des propositions artistiques figurant dans les trois opus publiés à ce jour, à rejouer certaines pièces produites, mais aussi à affirmer la dimension artistique de la recherche. Dans cet entretien vidéo, Eric Valette et Françoise Parfait présentent la posture originale du collectif, sa production théorique et plastique, en prenant notamment pour exemples quelques-unes des œuvres présentées à l’occasion de « Sortir du livre ».

Les commissaires de l’exposition du collectif Suspended spaces  : Jan Kopp, Daniel Lê, Françoise Parfait, Eric Valette.


Entretien #1 :

Présentation du collectif par Eric Valette, membre du collectif Suspended Spaces et Maître de Conférence à la Faculté des Arts d’Amiens (Université de Picardie).

Entretien #2 :

Françoise Parfait commente plusieurs œuvres de l’exposition Sortir du livre, sept-oct 2015, (Mains d’Oeuvres, Saint-Ouen). Françoise Parfait est membre du collectif Suspended Spaces et Professeur d’Arts plastiques à Paris 1 Panthéon Sorbonne. Prises de vue : A. Suhamy. Montage : C. Terroni.

Suspended Spaces a déjà publié trois livres :

JPEG - 44.9 ko
Suspended Spaces # - Famagusta
JPEG - 315 ko
Suspended Spaces #2 - Une expérience collective
JPEG - 115.3 ko
Suspended Spaces #3 -Inachever la modernité

Pour citer cet article :

Cristelle Terroni, « La modernité inachevée. Entretien avec le collectif Suspended Spaces », La Vie des idées , 30 octobre 2015. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/La-modernite-inachevee.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais : redaction@laviedesidees.fr.

par Cristelle Terroni , le 30 octobre 2015

Articles associés

Adel Abdessemed : la violence à l’œuvre

À propos de : Adel Abdessemed, Je suis Innocent, Centre Georges Pompidou, Paris, (...)

par Florian Mahot Boudias

Concordance des arts

À propos de : Alexander Nagel, Medieval Modern : Art out of Time, Thames and (...)

par Elizabeth Williams

Regards sur l’art en guerre

Entretien avec Laurence Bertrand Dorléac
par Cristelle Terroni

Le Beau : arme politique

L’art contemporain de 1960 à 2010
par Vanina Géré

La Vie des idées
© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet