Recherche

Essais & débats Philosophie Entretiens vidéo

L’utopie ou l’attention au détail

Entretien avec Pierre Macherey


L’utopie n’est pas faite pour être réalisée, mais pour éduquer notre regard. En critiquant ses dérives, les contre-utopistes ont fait œuvre salutaire, mais ils nous ont aussi détournés de ce qui fait son intérêt premier : une plus grande attention à notre quotidien. C’est pour cela que l’utopie, aujourd’hui, nous manque.

Pierre Macherey, professeur émérite à l’Université de Lille III, ancien élève de Louis Althusser avec lequel il a écrit Lire le Capital (en compagnie d’E. Balibar, R. Establet et J. Rancière) est un spécialiste de Marx, Hegel, et Spinoza, de la philosophie critique contemporaine, des rapports entre philosophie et littérature ; il a aussi formé, et profondément marqué, des générations d’étudiants. Récemment il a publié : Petits Riens. Ornières et dérives du quotidien (Éd. Le Bord de l’eau, 2009), De Canguilhem à Foucault : la force des normes (La Fabrique, 2009), La Parole universitaire, (La Fabrique, 2011), De l’Utopie, (De l’incidence éditeur, 2011). Dans ce dernier ouvrage, après avoir problématisé ce qu’il appelle les « dilemmes » (terminologique, méthodologique, ontologique et éthique) posés par l’utopie, P. Macherey propose une analyse de quatre grandes utopies : celles de More, Bacon, Campanella et surtout Fourier. Il en présente ici les lignes de force, de la critique sociale à l’art du détail d’une vie quotidienne programmée.

Si la vidéo ne s’affiche pas ci-dessus, vous pouvez essayer de la voir sur dailymotion. En cas de problème technique vous pouvez nous contacter.

Prise de vue : David Bornstein ; montage : Thomas Grillot

Aller plus loin

Voir notre dossier Le monde en 2112

Pour citer cet article :

Pascal Sévérac, « L’utopie ou l’attention au détail. Entretien avec Pierre Macherey », La Vie des idées , 6 juillet 2012. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/L-utopie-ou-l-attention-au-detail.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais : redaction@laviedesidees.fr.

par Pascal Sévérac , le 6 juillet 2012

Articles associés

Hermann Broch entre littérature et philosophie

À propos de : H. Broch, Théorie de la folie des masses, Éditions de (...)

par Perrine Simon-Nahum

Totalitarisme et démocratie

Conférence de Claude Lefort, Citéphilo 2007

Le suspens du sens

Entretien avec Jean Starobinski
par Sarah Al-Matary

Miguel Abensour : repenser l’utopie

Autour de : Miguel Abensour, La communauté politique des « tous uns ». Entretien (...)

par Fabien Delmotte


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet