Recherche

Essais & débats Histoire Entretiens vidéo

L’Europe par la paix

Entretien avec Stella Ghervas


par Florent Guénard , le 6 septembre 2012

Produit avec le soutien de l’Institut Français.

L’Union européenne, mal comprise par ses citoyens, souffre d’un vrai déficit d’image. Est-il possible d’y remédier ? Oui, en changeant de discours et en élargissant les schémas d’explication, dans l’espace et dans le temps : il faut inclure les pays de l’Europe orientale et remonter au siècle des Lumières. En se fondant sur l’histoire européenne, Stella Ghervas expose pourquoi l’idée de paix pourrait bien être le principe de légitimation de l’Union.

Stella Ghervas, historienne de l’Europe, est chercheur à la Maison des Sciences de l’Homme de l’Aquitaine (Bordeaux), chercheur associé auprès de l’IRICE (Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe, CNRS / Universités de Paris I et de Paris IV) et membre du CIFE (Centre international de formation européenne). Elle est notamment l’auteur de Réinventer la tradition. Alexandre Stourdza et l’Europe de la Sainte-Alliance (Paris, Honoré Champion, 2008, prix Guizot de l’Académie française 2009, prix Xenopol de l’Académie roumaine 2010) où elle analyse la fondation du système européen au croisement de l’histoire des idées et de l’histoire politique. Elle a également publié l’ouvrage Lieux d’Europe : mythes et limites (Paris, Editions de la MSH, 2008, co-dirigé avec F. Rosset).

Ses recherches actuelles portent sur les fondements culturels et politiques d’une Europe élargie, à la fois dans le temps (du XVIIIe siècle à nos jours) et dans l’espace (incluant l’Ouest, le Sud-Est européen et la Russie). Selon elle, les études européennes, lorsqu’elles s’interrogent sur l’idée européenne, s’en tiennent essentiellement à l’histoire récente et se restreignent trop souvent aux seuls pays fondateurs de l’Union. Elles oublient ainsi qu’il existe une continuité profonde entre l’ordre international contemporain et l’idéal d’une paix par le droit propre aux Lumières, qui dès le XVIIIe siècle est présent en Europe occidentale et orientale. Les Communautés européennes de l’après-guerre sont les héritières d’un modèle politique destiné à mettre fin à la guerre par la mise en place d’institutions communes.

Si la vidéo ne s’affiche pas ci-dessus, vous pouvez essayer de la voir sur dailymotion. En cas de problème technique vous pouvez nous contacter.

Prise de vue et montage : Ariel Suhamy

Aller plus loin

- Stella Ghervas, « L’Europe comme idée, comme projet, comme construction », Questions internationales, n° 51, 2011.

- Stella Ghervas, « Les valeurs de l’Europe : entre l’idéal, le discours et la réalité », Rethinking Democracy, février 2012.

- Stella Ghervas, "La paix, toujours recommencée", La Vie des idées, 10 octobre 2012.

Pour citer cet article :

Florent Guénard, « L’Europe par la paix. Entretien avec Stella Ghervas », La Vie des idées , 6 septembre 2012. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/L-Europe-par-la-paix.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais : redaction@laviedesidees.fr.

par Florent Guénard , le 6 septembre 2012

Articles associés

Erasmus ou l’apprentissage de l’Europe

Entretien avec Vincenzo Cicchelli
par Florent Guénard

La paix, toujours recommencée

A propos de : Bruno Arcidiacono, Cinq types de paix. Une histoire des plans de (...)

par Stella Ghervas

L’histoire entre rêve et plaisir

Entretien avec Alain Corbin
par Ivan Jablonka


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet