Recherche

Essais & débats Économie Entretiens vidéo

Dossier : De quoi parlent les économistes ?

Dossier : De quoi parlent les économistes ?

Économie expérimentale

Les Journées de l’économie, Lyon, novembre 2008


L’économie expérimentale est depuis une dizaine d’années un champ de la science économique en pleine expansion. Il vise à réaliser des « expériences » de laboratoire en économie, afin d’étudier le comportement des agents en maîtrisant au mieux les paramètres gouvernant leurs prises de décision. Les intervenants ont tout d’abord présenté les avantages pédagogiques de l’économie expérimentale puis le rôle de l’économie expérimentale dans l’aide à la prise de décision publique, à travers plusieurs exemples canadiens.

Intervenants : Claude Montmarquette (professeur de sciences économiques, Université de Montréal), Stéphane Robin (chargé de recherche, CNRS), Marie-Claire Villeval (directrice de recherche, CNRS, et directrice du GATE).

Sommaire des vidéos :

- Introduction de Marie-Claire Villeval, directrice de recherche CNRS, et directrice du GATE.

- Intervention de Stéphane Robin, chargé de recherche, CNRS (extrait).

- Intervention de Claude Montmarquette, professeur de sciences économiques, Université de Montréal (extrait).

Les hypothèses ou certains résultats de la théorie économique sont parfois jugés irréalistes par les non-économistes. Il est toutefois difficile de les vérifier ou de les valider puisque, à la différence des sciences dures, il n’existe pas de « laboratoire » proprement dit en économie. La plupart des travaux empiriques sont ainsi réalisés sur des données statistiques concernant directement le « monde réel », où tous les paramètres sont variables et incontrôlables ex ante par l’économiste. Leur collecte et leur traitement nécessitent ainsi un travail considérable afin d’isoler les effets que souhaite étudier l’économiste.

L’économie expérimentale est depuis une dizaine d’années un champ de la science économique en pleine expansion. Il vise à réaliser des « expériences » de laboratoire en économie, afin d’étudier le comportement des agents en maîtrisant au mieux les paramètres gouvernant leurs prises de décision. Plus précisément, il s’agit d’amender les théories économiques en testant la validité de leurs résultats, à travers des jeux appropriés auxquels se soumettent des « cobayes » issus du monde réel. Les conditions de convergence des prix dans un système d’information décentralisé, le salaire d’efficience, l’impact de la mise en place d’incitations monétaires pour le retour à l’emploi sont autant de questions auxquelles l’économie expérimentale tente de répondre, dans des délais beaucoup plus brefs et à un coût très inférieur aux expérimentations conduites dans le « monde réel ».

Les avantages pédagogiques de l’économie expérimentale ont tout d’abord été présentés. Le recours à des jeux expérimentaux apparaît en effet comme un moyen plus concret et plus ludique de faire comprendre aux élèves de lycée et aux étudiants d’université les mécanismes parfois abstraits développés dans les modèles économiques. Dans un deuxième temps, le rôle de l’économie expérimentale dans l’aide à la prise de décision publique a été présenté à travers plusieurs exemples canadiens. Il y est apparu que les jeux expérimentaux pouvaient être un moyen efficace pour mettre en lumière les effets pervers potentiels de certains projets de politiques publiques et aider ainsi à leur calibration. Par exemple, des tests à partir de jeux en laboratoire ont montré que les mesures de type impôt négatif, destinées à inciter au retour à l’emploi, pouvaient conduire certaines personnes ayant déjà un emploi à réduire leur offre de travail afin de bénéficier des aides.

Introduction de Marie-Claire Villeval, directrice de recherche CNRS, et directrice du GATE.

Marie-Claire Villeval, directrice de recherche, CNRS, et directrice du GATE

Intervention de Stéphane Robin, chargé de recherche, CNRS. (extrait)

Stéphane Robin, chargé de recherche, CNRS

Intervention de Claude Montmarquette, professeur de sciences économiques, Université de Montréal. (extrait)

Claude Montmarquette professeur de sciences économiques, Université de Montréal

En cas de problème technique, vous pouvez nous contacter.

- Tous les podcasts de La Vie des idées.


Aller plus loin

- Les Journées de l’économie

http://www.journeeseconomie.org

- Groupe d’analyse et de théorie économique (GATE)

http://www.gate.cnrs.fr/

Pour citer cet article :

Florian Mayneris, « Économie expérimentale. Les Journées de l’économie, Lyon, novembre 2008 », La Vie des idées , 12 décembre 2008. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Economie-experimentale,546.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

par Florian Mayneris , le 12 décembre 2008

Articles associés

Bonheur et vie quotidienne

Entretien avec Andrew Clark et extraits de la table ronde.

par Florian Mayneris

Faut-il déréglementer les taxis ?

Extraits de la table ronde.

par Florian Mayneris

Innovation et société du XXIe siècle

Entretien avec Michèle Debonneuil.

par Florian Mayneris


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet