Recherche
Accueil du site > Charte éditoriale

Charte éditoriale

Toutes les versions de cet article :

Télécharger cet article :

La Vie des Idées publie essentiellement deux types de textes : des recensions d’ouvrages récents, parus en français ou en langue étrangère, et des essais dans lesquels des chercheurs analysent un sujet d’actualité, présentent une recherche en cours, font le point sur l’état d’une question ou d’une discipline en France ou à l’étranger. D’autres articles prennent la forme de vidéos, accompagnées ou non d’une retranscription écrite des entretiens. Tous ces contenus ont pour vocation de s’adresser à un public large et non nécessairement spécialiste, ce qui implique le recours à une écriture accessible, en évitant le plus possible d’utiliser un vocabulaire trop technique.

Chaque texte fait l’objet d’une lecture collective par le comité de rédaction qui se réserve le droit de le publier. La Vie des Idées apporte un soin particulier à l’édition des textes ; le comité et le secrétariat de rédaction peuvent être amenés à demander des compléments, à proposer des reformulations ou des précisions. Le titre et le chapeau de l’article sont écrits par la rédaction.

Les recensions publiées sur La Vie des Idées se distinguent des comptes rendus que l’on peut trouver dans les revues académiques et spécialisées. L’objectif est de situer l’ouvrage dans un champ disciplinaire ou un débat susceptible d’intéresser un large public, et d’en restituer la thèse générale sans forcément résumer en détail, chapitre après chapitre, toutes les étapes de l’argumentation. Les recensions peuvent donner lieu à de véritables discussions critiques, concernant l’interprétation des faits, les méthodes retenues ou les choix théoriques proposés. Pour des raisons de clarté, il est recommandé de rassembler les remarques critiques dans une partie spécifique, après le compte rendu proprement dit. Il va de soi que les critiques allusives, les sous-entendus ou les attaques personnelles sont à proscrire.

La longueur souhaitée est comprise entre 8 000 et 12 000 signes (espaces compris) pour les recensions, entre 10 000 et 30 000 signes (espaces compris) pour les essais. Pour faciliter la lecture des textes, il est vivement conseillé de les subdiviser en intégrant des intertitres (jusqu’à 3-4 pour une recension, 5-6 pour un essai). Les textes étant susceptibles d’être traduits en anglais ou dans une autre langue, il est demandé de faire les citations dans la langue originale (le cas échéant) suivies de la traduction en français, et d’indiquer les numéros de page.

Dans tous les cas, les auteurs sont invités à recourir à toutes les ressources de la Toile pour enrichir la présentation de leurs articles : liens hypertextes (publiés de préférence en fin d’article dans la rubrique « Pour aller plus loin »), tableaux, images et cartes (libres de droit).

Il est important de ne pas multiplier les notes de bas de page. Les références aux pages d’un ouvrage recensé figureront de préférence dans le corps du texte, entre parenthèses (p. 112). Il est possible d’intégrer au texte un ou plusieurs encadrés explicatifs pour faire le point sur des notions, des auteurs ou des débats. Pour un essai, il est recommandé de regrouper les références bibliographiques en fin d’article dans la rubrique « Pour aller plus loin ».

Fiches biographiques des auteurs

Chaque nouvel auteur fournit une brève notice biographique, ainsi qu’une photographie au format numérique, pour sa page personnelle. Cette notice peut comporter les renseignements suivants : fonctions, institutions de rattachement, sujets de recherche, publications récentes, lien hypertexte vers une page web.

Consignes formelles de présentation des textes

- Police des textes : Times New Roman, police 12, interligne 1.

- Notes de bas de pages (et non pas notes en fin d’article) : police 10, interligne 1, appel de notes en exposant (1, 2, etc.).

- Citations longues : police 11, interligne 1.

- Présentation des références bibliographiques :

  • Livre : Richard Thaler, Cass Sunstein, Nudge. Improving Decisions about Health, Wealth, and Happiness, New Haven, Yale University Press, 2008.
  • Livre collectif : John Brewer, Roy Porter (dir.), Consumption and the World of Goods, Londres, Routledge, 1993.
  • Chapitre dans un livre collectif : Joel Slemrod, « Trust in public finance », in Sijbren Cnossen, Hans-Werner Sinn (dir.), Public Finance and Public Policy in the New Century, Cambridge (Mass.), MIT Press, 2003, p. 49-88.
  • Article : Patricia Clavin, « Defining Transnationalism », Contemporary European History, vol. 14, n° 4, 2005, p. 421-439.

- Pour les liens hypertextes, les indiquer entre parenthèses (www.laviedesidees.fr).

- Utiliser les guillemets français « … » avec espace insécable (y compris pour une référence à un article en anglais : Wolfram Kaiser, « Cultural Transfers of Free Trade at the World Exhibitions, 1851-1862 », Journal of Modern History, n° 77, 2005, p. 563-590), et les guillemets anglais sans espace pour les citations à l’intérieur d’une citation. « “…” ».

- Éviter l’abus de guillemets hors des citations ou titres d’articles, ou des italiques hors des citations dans une langue étrangère ou des titres d’ouvrages ou de revues.

- Espace insécable avant deux points ou un point-virgule, après p. XX.

- Accentuer les majuscules en début de phrases (« À la lumière de ») ou dans les mots tels que État, États-Unis, etc.

- Écrire XIXe siècle, et non 19ème ou dix-neuvième siècle.

- Écrire « etc. » plutôt que « … » pour les choses, alii pour les personnes.


Pour citer cet article :

La Rédaction, « Charte éditoriale », La Vie des idées, 18 novembre 2009. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Charte-editoriale.html

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais : redaction@laviedesidees.fr.

↑ Haut de page

La Vie des idées
© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet