Recherche

Elie Azria est gynécologue obstétricien, il exerce à la Maternité Notre Dame de Bon Secours, à l’Hôpital Paris Saint Joseph. Il enseigne à la faculté de médecine de Paris 7 et est chercheur en épidémiologie à l’Inserm (U1153, Equipe EPOPé - Unité de recherche épidémiologique en santé périnatale et santé des femmes).

En 2010 il a soutenu une thèse préparée dans le cadre de l’école doctorale « savoirs scientifiques : Epistémologie, Histoire des sciences et Didactique des disciplines » et du département de recherche en éthique de l’université Paris Sud 11 (EA1610), intitulée « Sur les voies de la connaissance médicale : De la recherche cliniques aux incertitudes de la pratique du soin ». Cette thèse a reçu le prix Jansen de l’Académie nationale de médecine en 2011.
Ses travaux actuels portent sur l’impact des inégalités sociales sur la santé maternelle et périnatale.