Recherche

Spécial

Conférence

Pour une histoire relationnelle des musulmans et des juifs en France

Rencontre avec Maud S. Mandel


, le 5 novembre 2014





Conférence organisée par Jean-Philippe Dedieu, CIRHUS Fellow/NYU et chercheur à l’Iris/EHESS et Nicolas Duvoux, Maître de conférences à Paris Descartes (CERLIS) et rédacteur en chef à la Vie des idées.

Discussion animée par Abdellali Hajjat, Maître de conférences à l’Université Paris-Ouest Nanterre et Nonna Mayer, Directrice de recherche émérite (CNRS/CEE-Sciences Po) et présidente de l’AFSP.

- Collège de France,3 rue d’Ulm – 75005 Paris, 8 décembre 2014, 15h - 17h.
- Inscription obligatoire auprès de : redaction chez laviedesidees.fr (dans la limite des places disponibles).

Maud S. Mandel est Professeur d’histoire et d’études judaïques à Brown University. La discussion autour de son ouvrage Muslims and Jews in France : History of a Conflict (Princeton, 2014) sera l’occasion de revenir sur l’histoire relationnelle des musulmans et des juifs en France de la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’aux années 1990. La « polarisation » actuelle de ces deux minorités ethno-religieuses ne résulte pas seulement du déplacement du conflit au Moyen-Orient en France mais aussi des rapports très différenciés que l’État français a entretenus au fil du temps et continue d’entretenir avec ces deux groupes ainsi qu’avec leurs représentants. Cette conférence permettra enfin de replacer dans une perspective historique deux faits sociaux qu’on ne peut séparer : la hausse continue de l’islamophobie et la résurgence de l’antisémitisme auxquelles la société française est aujourd’hui confrontée de manière alarmante.

Lire notre entretien avec Maud S. Mandel.

Le débat sera animé par :

- Abdellali Hajjat est Maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Ouest Nanterre et membre de l’Institut des Sciences sociales du Politique (ISP). Il a récemment publié La Marche pour l’égalité et contre le racisme (Paris : Éditions Amsterdam, 2013) et, avec Marwan Mohammed, Islamophobie. Comment les élites françaises fabriquent le "problème musulman" (Paris : La Découverte, 2013).

- Maud S. Mandel est Professeur d’histoire et d’études judaïques et Dean du College de Brown University. Elle a publié In the Aftermath of Genocide : Armenians and Jews in Twentieth Century France (Durham : Duke University Press, 2003) et Muslims and Jews in France : History of a Conflict (Princeton : Princeton Duke University Press, 2014) qui a reçu des fellowships de l’American Council of Learned Societies et de l’American Philosophical Society.

- Nonna Mayer est Directrice de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS/CEE-Sciences po) et présidente de l’Association française de science politique (AFSP) depuis 2005. Elle a récemment publié Sociologie des comportements politiques (Paris : Armand Colin, 2010) et, avec Guy Michelat, Vincent Tiberj et Tommaso Vitale, « Un refus croissant de ‘l’autre’ », in Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie. Année 2013 (Paris : La Documentation française, 2014).

Aller plus loin

- Compte rendu de la rencontre avec Maud Mandel au Collège de France, le 8 décembre 2014



© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet