Recherche

Livres & études

Pour la discrimination positive


Alain Renaut, philosophe, professeur à Paris-Sorbonne, s’interroge dans cet ouvrage sur les possibilités de parvenir à une égalité des chances réelles, qui accomplisse les promesses de la justice compensatrice.

Recensé :

Alain Renaut, Egalité et discriminations. Un essai de philosophie politique appliquée, Paris, Seuil, 2007, 213 p., 19 euros.

Alain Renaut, philosophe, professeur à Paris-Sorbonne, s’interroge dans cet ouvrage sur les possibilités de parvenir à une égalité des chances réelles, qui accomplisse les promesses de la justice compensatrice. Nos exigences en matière de justice ne peuvent se satisfaire d’une égalité des chances seulement formelle, qui donne à chacun le droit de participer mais sans véritables chances de succès. Elles ne peuvent non plus se reposer sur la croyance en une égalité des résultats, dont A. Renaut affirme qu’elle est utopique et irréalisable. Il faut donc travailler à une forme plus aboutie d’égalité des chances : celle-ci consiste à mettre en œuvre une politique préférentielle de discrimination positive, qui prend en compte les qualités des destinataires sans cependant fixer des quotas sur un critère d’appartenance ethnique.

C’est à l’Université qu’A. Renaut s’efforce d’appliquer ces principes de justice compensatrice. L’élitisme républicain en vigueur dans l’enseignement supérieur produit des inégalités flagrantes en matière de réussite. Pour y remédier, il convient de différencier les enseignements, notamment par des groupes de travaux dirigés adaptés aux difficultés rencontrées. C’est là le seul exemple proposé par A. Renaut. On peut déplorer que l’auteur achève ainsi une réflexion intéressante sur les impératifs de la justice compensatrice moderne par des réformes qui semblent davantage tenir du simple bon sens ou d’un souci pédagogique élémentaire.

Pour citer cet article :

Florent Guénard, « Pour la discrimination positive », La Vie des idées , 16 octobre 2007. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Pour-la-discrimination-positive.html

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

par Florent Guénard , le 16 octobre 2007

Articles associés

La parole libérée des juifs du silence

À propos de : Sarah Fainberg, Les Discriminés. L’antisémitisme soviétique après (...)

par Sylvie Anne Goldberg

La prison ou la fuite

À propos de : Alice Goffman, On the Run : Fugitive Life in an American City, (...)

par Nicolas Sallée

Sociologie de la corpulence

À propos de : Abigail C. Saguy, What’s Wrong with Fat ?, Oxford University Press, (...)

par Solenn Carof


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet